Résultat, on découvre souvent des soldats ennemis nous attendant gentiment au bout d’un couloir, figés par la terreur comme des petits lapins effrayés par les phares d’un 4X4. Ils restent souvent plantés comme des piquets en attendant les tirs, nous tournent le dos alors qu’on est à quelques mètres, ou pire encore, ils se cachent derrière des tonneaux explosifs Ces articles peuvent aussi vous intéresser. L’avis des lecteurs Il trés complquer Il trés complquer. Ses derniers articles Astuces Yu-Gi-Oh!

Nom: socom 3 psp
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 6.12 MBytes

Pour straferil faut maintenir L et utiliser le stick. Seulement dans les faits, il n’en est rien. Prévoyez quand même le casque si vous l’avez. Il faut dire qu’utiliser la visée manuelle classique est relativement ardu, à moins d’avoir une vue particulièrement affûtée capable de distinguer ces derniers, souvent placés au loin et noyés dans les décors. Déclinée à de multiples reprises sur PSP, la série a de plus en plus de mal à s’y sentir à son aise faute de corriger les défauts qui la plombent et de rejeter une inévitable stagnation. Sandman, qui est issu des précédents opus, mais aussi Toro et Raven qui sont de nouveaux venus.

Les moins Absence de challenge Gameplay rigide et confus dans l’action Environnements fades et répétitifs Possibilités tactiques inutiles Scénario et mise en scène inexistants Moins de soco heures pour voir la fin. Le Retour des Héros.

socom 3 psp

Il trés complquer Il trés complquer. Pour le reste, effets, doublages et musiques sont passablement anecdotiques.

Test Socom : U.S. Navy SEALs Fireteam Bravo 3 – PlayStation Portable – Gamekult

Fireteam Bravo 3 est un TPS sans génie. Si la présence d’une visée semi automatique était déjà notable mais appréciable dans les opus précédents, elle devient ici un artifice qui déleste totalement le joueur du moindre effort de pwp. Stéphane Sautonie le lundi 15 mars Les affrontements à 16 restent en effet plaisants à jouer mais c’est surtout la coopération à quatre qui permet d’apporter un peu de convivialité aux affrontements.

  TÉLÉCHARGER KEVNI CORSAIRE GRATUITEMENT

Par conséquent, trouver une partie se fait aisément. Les cinématiques sont également soignées. Déclinée à de multiples reprises sur PSP, la série a de plus en plus de mal à s’y sentir à son aise faute de corriger les défauts qui la plombent et de rejeter une inévitable stagnation. A noter qu’il est possible d’y jouer à 4 en coop dans la campagne solo et que le multi est bien complet: Dans l’impossibilité de prendre nos propres spcom, les socpm de ce test proviennent de l’éditeur.

Test SOCOM : U.S. Navy SEALs : Fireteam Bravo 3 sur PSP du 23/02/2010

Loin d’aller de l’avant, il choisit au contraire de revenir en arrière et de sucrer un peu plus l’aspect tactique de la série. Avant de se lancer dans le vif du sujet, un petit speech sur le scénario du mode 33 s’impose. Par christo62 le Mardi 23 Mars La campagne sera de plus très vite bouclée, en 3 ou 4 heures d’après ceux qui l’ont fini. Globalement, l’expérience reste plus accessible et intéressante en multijoueur, sans toutefois atteindre des sommets d’originalité.

La monotonie reste tout de même maître des lieux.

socom 3 psp

Fort heureusement, c’est une fois de plus le multijoueur qui parvient à quelque peu sauver les meubles. Les plus Coopération à 4 sympathique 16 en ligne Parties faciles à trouver.

Le multi, sympathique sans être folichon, sauve les meubles.

Fireteam Bravo 3 PSP. Il faut dire qu’utiliser la visée manuelle classique est relativement ardu, à moins d’avoir une vue particulièrement affûtée capable de distinguer ces derniers, souvent placés au loin et noyés dans les décors.

Les Notes 11 20 4 5.

  TÉLÉCHARGER FILM LHONNEUR DES GLADIATEURS

socom 3 psp

On sent cependant l’effort des développeurs de proposer un gameplay simple et efficace. L’avis des lecteurs Cookies et données personnelles.

Sans être révolutionnaire, il satisfera les amateurs de la série qui retrouveront leurs soco. Des scripts trop visibles, une IA très faible, et une maniabilité ridicule, soit sans intérêt en visée automatique, soit injouable en visée manuelle d’autant qu’il est difficile de repérer les ennemis sur l’écran de la PSP. On se retrouve face à un jeu d’action très plat heureusement un peu pimenté par son multijoueur.

On s’arrête là pour le scénario qui n’est finalement qu’un prétexte pour enchaîner les niveaux dans des environnements enneigés peu variés. Il est bien possible d’acheter et de customiser ses armes avec des points gagnés en cours de mission, ou encore de donner des ordres à son escouade, mais on peut aussi terminer le titre sans s’attarder sur ces possibilités.

Test SOCOM : Fireteam Bravo 3

Ce n’est malheureusement psl la prise en main capricieuse et l’absence de tactique — pour une série qui en avait fait pourtant une sépcialité — qui arrangent nos affaires. Au final, on s’ennuie au bout de quelques minutes dans une campagne solo aux faux airs de jeu de tir sur rail fort de missions mal construites.

D’ailleurs l’aspect tactique de la série, déjà discutable, est ici encore moins présent, soco, le jeu s’oriente clairement du coté de l’action.

Soucieuse de s’attirer les faveurs d’un public plus large, la série adopte une approche très simpliste.